M.Soul

Discography

Sur Le Chemin Des Rencontres

marcel

Purchase this album from

itunes amazon
  • Label: Irrational Man
  • Release: 28 Sep, 2008
  • Puisque les mots

    • Lyrics

      Moi toutes les nuits - toi tous les jours
      Nous somnambules, vous sans détour
      Pourquoi au milieu du grand portage
      Un papillon se pose sur le visage ?
      Puisque les mots viennent du même cœur
      Puisque toutes les étoiles sont sœurs
      Je bats des ailes pour que tu décolles
      Toi réflexion - moi projection
      Nous allusions, vous émotions
      Pourquoi s’éveillent toutes les couleurs
      Même le gris qui tâche tes pleurs?
      Puisque les mots viennent du même cœur
      Puisque toutes les étoiles sont sœurs
      Je bats des ailes pour que tu décolles
      Faisons place au silence
      Je cligne de l’œil pour que tu rigoles
      Laissons monter la confiance
      Je bats des ailes pour que tu décolles
      Toi bras dessus - moi bras dessous
      Nous toupies nues, vous images floues
      Pourquoi la fleur a-t-elle donné
      Tout son parfum aux vents d’été?
      Puisque les mots viennent du même cœur
      Puisque toutes les étoiles sont sœurs
      Je bats des ailes pour que tu décolles

  • Mademoiselle

    • Lyrics

      Mademoiselle vous êtes fort impressionnable
      Souffrez de prendre un verre à ma table
      Vous êtes ma chance mon jour de pot
      Laissez-moi glisser dans le panneau
      For love what would you do?
      Mademoiselle préfère les refrains d’abord
      Souffrez que je vous plaque un bel accord
      Vous êtes ma vagabonde cosmopolite
      Laissez-moi vous servir, c’est le moindre des rites
      For love what would you do?
      Mademoiselle se saoûle d’éclats authentiques
      Souffrez que je vous charme au poème symphonique
      Vos yeux ressemblent à un profond crime
      Laissez-moi vous courtiser avec amour et rimes
      For love what would you do?

  • La fête des morts

    • Lyrics

      Quand le mal inonde chaque petite heure
      C’est la vie d’amour qui nous défend
      Quand mon cœur répond aux fleurs
      C’est la vie d’amour qui se déprend
      Derrière chaque feuille morte
      Une boule de vie frappe à la porte
      Chaque feuille fait le plongeon
      Prête à laisser sa place au bourgeon
      Quand mon pays devient plaine
      C’est la vie d’amour qui nous reprend
      Quand l’amour sans peine coule dans mes veines
      C’est la vie tout court qui nous attend
      Derrière chaque feuille morte
      Une boule de vie frappe à la porte
      Chaque feuille fait le plongeon
      Prête à laisser sa place au bourgeon
      Pour chaque peur qui meurt le soir
      Je pense aux arbres bienheureux
      Je me surprends même à faire le vœu
      Que naisse une nouvelle pousse d’espoir
      Derrière chaque feuille morte
      Une boule de vie frappe à la porte
      Chaque feuille fait le plongeon

  • Critique de l’Album “Sur Le Chemin Des Rencontres” par Hélène Perreault (2008)

Animatrice, l’Apéro du samedi
Envol 91,1 FM
La radio communautaire du Manitoba

Par ses chansons qui restent en tête toute la journée et que l’on fredonne sans se lasser, Marcel Soulodre prouve une fois de plus, avec “Sur le chemin des rencontres”, ses talents de mélodiste accompli. Tous les refrains sont accrocheurs et les textes de Bernard Bocquel, son complice de longue date, font bien leur effet en créant des rebondissements agréables autant qu’inattendus. L’écoute de l’album fait traverser une gamme d’émotions et de paysages dessinés par les différents rythmes et styles musicaux que Soulodre explore (avec grande connaissance et assurance, il va sans dire) et par les poèmes évocateurs de Bocquel.
La plupart des titres sur cet album plaisent dès la première écoute, tandis que les autres s’apprivoisent dès une seconde ou tierce écoute : rien de mieux qu’une promenade au parc avec un balladeur sur les oreilles pour pleinement savourer cet album. Une chanson en particulier étonne et surprend agréablement la première fois qu’on l’entend : “La fête des morts”. Malgré son appellation un peu contrastante, cette chanson se veut un hymne à la vie, avec des paroles telles «Derrière
chaque feuille morte, une boule de vie frappe à la porte, chaque feuille fait le plongeon prête à laisser sa place au bourgeon ». En bref elle résume bien ce qu’écrit Soulodre lui-même dans la biographique de ce site, à savoir que l’ambition commune du duo qu’il forme avec le poète Bocquel se résume surtout à offrir en chansons des occasions de célébrer la vie durant quelques minutes. Ce qu’ils réussissent bien d’ailleurs. Dans la même veine, le titre Tremblement de vie nous entraîne dans un autre hymne à la vie, cette fois-ci sur un air rock qui ne va pas sans rappeler les musiques très Soulodre de l’album Que je recommence sorti en 1999. Sur le chemin des rencontres comprend également des titres où Soulodre et Bocquel explorent des voies plus romantiques, ce qui apporte un nouveau parfum, une nouvelle saveur aux enregistrements : alors que Mademoiselle (avec la participation de Micheline Girardin) nous transporte dans une ambiance de café parisien, « Ne ris pas de moi (si je te dis je t’aime) » fait passer un message d’amour plus direct. Belle surprise cachée, suivant la chanson “Toujours ma guitare” : C’est le “St.James Infirmary” blues qui nous est rendu par le chanteur, un enregistrement spontané et improvisé qui vient du cœur, interprété avec conviction. Il faut dire que la voir de Soulodre se prête particulièrement bien à ce blues traditionnel.

Sur le chemin des rencontres », c’est finalement la toute première ligne du titre « Parce que je le saisis », qui ouvre l’album. Saisissez vite cet excellent album, et faites-en profiter vos oreilles et vos amis…